Tuesday 22nd April 2014,
BREAKING NEWS

Procès de Britney Spears: Adnan Ghalib témoigne sur sa romance avec la star

Elodie 1 novembre 2012 Sam Lutfi Un commentaire

People.com: Un autre visage familier du passé chaotique de Britney Spears a fait surface au tribunal mardi : Adnan Ghalib, le paparazzi avec qui elle est sortie en 2008.

Il est arrivé en portant un costume noir, Ghalib, 40, a témoigné avec un accent britannique sur comment sa relation avec Britney Spears était passée de purement amicale à amoureuse en décembre 2007.

Questionné sur le nombre de fois qu’il était avec Britney Spears, il répond:

« J’étais à ses côtés tous les jours »

Au sujet de Sam Lufti, Adnan Ghalib a expliqué au juge que, contrairement aux arguments avancés par la défense, il ne l’avait jamais vu empêcher Britney Spears avoir accès à son téléphone portable ni lui empêcher de voir son chien, London.

Le paparazzi a en revanche expliqué que la mère de Britney Spears, Lynn, avait tenté de lui faire du chantage.

« C’est elle qui a demandé à ce que je raconte aux médias que Sam Lufti était responsable du comportement de Britney », a affirmé Adnan Ghalib.

Adnan Ghalib révèle aussi lors de son témoignage qu’il a bien acheté, sous l’ordre de Sam Lufti, un téléphone portable qu’il a secrètement mis dans les mains de Britney Spears quelques mois après que la chanteuse a été mise sous tutelle de son père.

Ghalib a aussi admis qu’un juge lui a ordonné de rester loin de Bitney Spears pendant trois ans et a été une fois arrêté en essayant de s’approcher de la star.

Autre fait révélé par Adnan Ghalib lors de son témoignage : il a bien acheté, sous l’ordre de Sam Lufti, un téléphone portable qu’il a secrètement mis dans les mains de Britney Spears quelques mois après que la chanteuse a été mise sous tutelle de son père.

Sam Lufti a raconté comment il « a diminué le problème avec les paparazzis« . Il a raconté qu’il avait le numéro de téléphone de plus de 50 paparazzi et les prévenait à l’avance de ce que Britney Spears ferait à chaque endroit, pour qu’ils puissent la suivre à une distance sûre. Il a ajouté « j’ai aussi commencé à faire des réunions dans sa maison avec des photographes de presse pour qu’ils la connaissent comme un être humain. »


Like this Article? Share it!

About The Author

1 Comment

  1. JoJo 1 novembre 2012 at 13:17

    je l’avais complètement zappé celui là…

Leave A Response